01-ventilateur-plafond.fr : le site web pour tout savoir sur les ventilateurs de plafond.

Comment installer un ventilateur plafond ?

ventilateur plafond genuino casafan installation

Le ventilateur plafonnier est un appareil utile à toutes les saisons. En été comme en hiver, il apportera bien du confort à votre pièce de vie. Pour vous rafraîchir durant les fortes chaleurs, c’est un appareil parfait. Si vous le choisissez silencieux, vous pourrez même l’installer dans votre chambre. En hiver, il fera redescendre la chaleur stockée au plafond pour vous réchauffer. Une fois que vous avez choisi votre ventilateur plafond, il faut l’installer. Cette étape vous semble insurmontable ? Laissez-nous vous présenter la marche à suivre en plusieurs étapes. Retrouvez également à la fin de cet article, des tutoriels vidéos pour vous montrer comment faire en direct. Rien de plus concret qu’une installation en vidéo pour comprendre !

Installer un ventilateur plafond en 8 étapes

Nous avons préparé pour vous un guide en plusieurs étapes pour vous aider à installer votre brasseur d’air. Pour rappel, ce tutoriel peut être différent en fonction des modèles. En effet, chaque ventilateur est différent. Veuillez vous munir de la notice d’installation fournie avec le fabricant pour vous aider. Une fois les 8 étapes réalisées, vous serez fier d’avoir installé votre brasseur d’air vous-même !

1. Ouverture du carton

Commençons par une première étape simple mais réellement nécessaire. Pour commencer, vous allez devoir ouvrir le carton d’emballage de votre ventilateur et contrôler la présence de toutes les pièces. Pour cela, munissez-vous de la notice fournie par le fabricant. Sur cette dernière, vous pourrez retrouver une liste de toutes les pièces nécessaires. Il faudra par exemple contrôler le nombre de pales, si le système de commande est bien présent… Profitez-en pour vous munir des outils nécessaires à l’installation comme un tournevis, une perceuse et un escabeau.

2. Sécuriser les lieux

Sécuriser les lieux est indispensable quand vous vous lancez dans un tel projet. Il faudra commencer par couper le courant, car vous allez manipuler des câbles électriques. Pour vous assurer que le courant est bien coupé, vous pouvez appuyer sur l’interrupteur de votre éclairage. Vous pouvez également faire appel à l’un de vos proches qui vous assistera lors de l’installation, cela vous permettra de réaliser les tâches en toute sécurité. Il pourra vous assurer lorsque vous serez sur votre escabeau.

3. Choisir l’emplacement du brasseur d’air

Dans cette étape, vous allez devoir choisir où vous souhaitez installer votre ventilateur de plafond. Vous y avez peut-être déjà réfléchi. Deux options s’offrent à vous. Si votre ventilateur plafond est équipé d’un kit lumière, vous pourrez l’installer à la place de votre suspension actuelle. De cette façon, vous n’aurez pas besoin de faire venir une arrivée électrique. Si vous souhaitez le mettre ailleurs, vous devrez faire un raccordement électrique. N’hésitez pas à appeler un électricien pour cette étape. Assurez-vous également qu’aucun obstacle ne vienne gêner la rotation des pales de votre ventilateur. Cela peut être une poutre, un luminaire, un rideau ou bien un mur incliné. Vous pouvez retrouver nos conseils pour choisir où installer votre ventilateur plafond dans un article prévu à cet effet.

installation et choix emplacement ventilateur plafond

4. Fixer le support

Un ventilateur plafonnier peut peser jusqu’à 15 kilos. Pour supporter une telle charge, il vous faudra un support solide. Il ne faut donc pas hésiter à installer une plaque renforcée pour renforcer votre plafond. Cette étape est d’ailleurs indispensable pour limiter les risques si vous avez un faux plafond. Si vous avez un plafond incliné ou un toit cathédrale, la réalisation d’un coffrage peut également être nécessaire.

5. Installation de l’appareil

Votre plafond est prêt à accueillir le brasseur d’air, il est maintenant temps de l’installer. Cette étape est propre à chaque modèle. Pour certains, il faudra rassembler un maximum de pièces avant de le fixer au plafond. Dans d’autres cas, tout se passe en hauteur. Il faudra commencer par faire des trous dans le mur pour y fixer le support du ventilateur. N’hésitez pas à utiliser un crayon de bois pour marquer des zones à percer. Dans la plupart des cas, il faudra ensuite fixer les pales au bloc-moteur. Ensuite, le bloc-moteur devra être fixé au plafond ou à la tige d’extension. Si votre ventilateur est équipé d’un kit lumière, c’est à ce moment-là qu’il faudra l’installer.

6. Faire les branchements électriques

Un ventilateur plafonnier peut peser jusqu’à 15 kilos. Pour supporter une telle charge, il vous faudra un support solide. Il ne faut donc pas hésiter à installer une plaque renforcée pour renforcer votre plafond. Cette étape est d’ailleurs indispensable pour limiter les risques si vous avez un faux plafond. Si vous avez un plafond incliné ou un toit cathédrale, la réalisation d’un coffrage peut également être nécessaire.

7. Synchronisation du système de commande

Si votre brasseur d’air est contrôlable avec une tirette, vous pouvez passer cette étape. En effet, cette dernière est déjà reliée au bloc-moteur. Si votre ventilateur fonctionne avec une télécommande ou une commande murale, vous aurez quelques manipulations à réaliser. Munissez-vous de la notice du fabricant pour réaliser cette dernière étape.

8. Utiliser votre ventilateur

L’installation est finie ! Vous pouvez rallumer le courant et vérifier que tout fonctionne. Soyez fier de vous, vous avez réussi à installer votre ventilateur plafonnier.

En vidéo, l’installation d’un ventilateur plafond sans pale

En vidéo, l’installation d’un brasseur d’air avec lumière